Connexion Utilisateurs  Pseudo:   mot de passe:   Inscrivez-vous
  Statistiques du site
 
Connectés la semaine dernière:1
Hommes:645
Femmes:329
Couples de femmes:29
Couples d'hommes:12
Nouvelles photos:0
Utilisateurs en ligne:0

  Dernières Infos
 
1er cas d'adoption intra-mariage homo
19 Oct, 2013


Communiqué de Presse, PARIS, le 18 octobre 2013

L'Adoption c'est fait !!
Les familles homoparentales enfin reconnues en...lire l’article

La violence faite aux enfants GPA doit cesser
08 Oct, 2013

Communiqué de Presse APGL – CNAFAL

PARIS, le 8 octobre 2013

Par ses deux arrêts du 13 septembre...
lire l’article

Toutes les nouvelles

  Témoignages
 
Papa Gay gai

par 

lire l’article
Toutes les histoires

Dernières Infos Retour  
Pétition à la Commissaire Reding
Sep 25, 2018

Helsinki, 24 septembre 2013, communiqué de presse du NELFA (Network of European LGBT Families Associations)

NELFA DIT A VIVIAN REDING, COMMISSAIRE EUROPEEN : LES ENFANTS DE PARENTS LGBT NE DEVRAIENT PAS PERDRE LEURS DROITS EN FRANCHISSANT UNE FRONTIERE ! VOUS POUVEZ LE CHANGER.

Le Vice-Président du Réseau européen des associations de familles LGBT (NELFA), Juha Jämsä, a remis aujourd’hui, 24 septembre, à Helsinki, Finlande, une pétition publique de la part des 21 associations membres du NELFA, demandant une réelle liberté de mouvement dans l’Union européenne pour les parents LGBT et leurs enfants.

A cette occasion, Catalina Pallàs, la Présidente du NELFA, a commenté : « Aujourd’hui, dans l’Union européenne, certains enfants risquent de perdre leurs parents quand leurs familles franchissent la frontière pour se rendre d’un Etat membre, où l’égalité du mariage et de la famille est assurée, à un autre Etat membre, où ce n’est pas le cas. Comment est-il possible que certains enfants soient victimes d’incertitudes légales au point d’avoir deux parents légaux dans un Etat membre mais seulement un ou aucun dans un autre ? »

Juha Jämsä, Vice-Président du NELFA, ajouta, « Nous sommes préoccupés par le fait que les circonstances actuelles ont créé une catégorie d’enfants de deuxième classe dans l’Union européenne, simplement parce que ces enfants ont deux parents de même sexe ».

Dans la pétition, les membres du NELFA ont demandé à la commissaire Reding d’introduire une proposition légale pour assurer l’égalité de traitement des enfants de parents LGBT dans toute l’Union européenne. Une façon de l’accomplir serait que les Etats membres reconnaissent automatiquement les effets d’actions légales prononcées par un Etat membre, telle que la déclaration de naissance, les jugements d’adoption, les certificats de mariage, etc, qui confirment le statut de famille.

Le NELFA invite la commissaire Reding à prendre une position claire en faveur des enfants de parents LGBT.

Luis Amorim, un père portugais habitant en Belgique : « Avec un tel changement ce serait possible pour une famille avec deux pères légaux en Belgique de ‘continuer à les avoir’ si la famille décide de déménager en Pologne ; et pour un enfant avec deux mères légales en Espagne, de ‘toujours avoir‘ leurs mères en Italie si la famille y va en vacances. C’est assez clair que les enfants devraient avoir droit à leurs familles peu importe où ils habitent. »

CONTACT:
Juha Jämsä, Vice-Président: +358 44 997 1956 (anglais, finlandais)
Luis Amorim, Board Member: +32-473 76 50 70 (anglais, français, espagnol, portugais)

 



construit sur la technologie osDate - (c) 2008 O.Caillau, DATASOLVE